texte-personnalisé

id-Interco-Vic

 

  M E D I A G E R S

 

rss Gers2015 page de garde

 

 

 

Gooooooood-bye Sir !

  • Imprimer
  • E-mail

Robin Williams 2

11 août 2014. Le cinéma perd un extraordinaire acteur. Robin Williams vient de nous quitter à l'âge de 63 ans.

Un comédien éclectique et multiforme, un artiste capable de modifier sa voix, son visage, son corps, pour offrir à son public un sourire, une larme, un espoir... L'un des acteurs les plus marquants de l'histoire du cinéma.

Un seul film en coup de coeur, ça n'aurait pas suffit...

Alors, c'est sa filmographie tout entière qui est mise à l'honneur dans cette rubrique ! 

(les films dont la jaquette apparaït à l'écran sont disponibles à la médiathèque) 

 

Sa carrière commence en exerçant les métiers d'humoriste et d'imitateur dans des cabarets de San Francisco. Son grand talent lui permet très vite d'intégrer les castings de télévision et son talent comique ne tarde pas à être remarqué à Hollywood.

En 1980, il fait ses débuts au cinéma dans le rôle de Popeye sous la direction de Robert Altman, aux côtés de Shelley Duvall.
Remarquable aussi dans des performances dramatiques, telles que Le Monde selon Garp (1982) de George Roy Hill, il est surtout inoubliable dans Good Morning, Vietnam (1987) de Barry Levinson, dans le rôle d'un animateur radio loufoque chargé de remonter le moral des troupes américaines au Vietnam.
Cette performance tragi-comique où l'improvisation de l'acteur prend beaucoup de place, lui vaudra son deuxième Golden Globe® ainsi qu'une nomination aux Oscar®.

Avec Le Cercle des poètes disparus (1989) de Peter Weir, l'acteur trouve une nouvelle occasion de montrer son grand talent, cette fois dans le rôle d'un professeur anticonformiste. Cela lui vaudra une nouvelle nomination aux Oscar® et le César du meilleur film étranger. Des phrases telles que « Carpe Diem » ou encore « Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! » resteront gravées dans les mémoires de toute une génération.

Steven Spielberg, Barry Levinson, Kenneth Branagh, tombent aussi sous son charme.

hook

Dans Hook ou la Revanche du capitaine Crochet (1991)de Spielberg, une relecture du conte de Peter Pan, l'acteur incarne l'éternel adolescent qui a enfin grandi et qui est obligé de retourner dans son Pays Imaginaire pour un règlement de compte.

   

happy feetEn parallèle, il développe son talent de doubleur en prêtant sa voix notamment au Génie d'Aladdin (1992), puis en interprétant Fender dans Robots (2005) et Ramon/Lovelace dans Happy Feet 1 (2005) et Happy Feet 2 (2011).

   

madame doubtfireMémorable dans le rôle d'un père divorcé qui, sous le costume d'une gouvernante anglaise, réussit à rester proche de ses enfants, c'est avec Madame Doubtfire (1993) de Chris Columbus, qu'il décroche le rôle peut-être le plus marquant de sa carrière, et cela, grâce à la folie comique dont il sait faire preuve.  

En 1996, sous la direction de Francis Ford Coppola, Robin Williams s'habille cette fois-ci en gamin pour interpréter Jack, un rôle qui lui va à merveille et qui lui permettra de profiter au maximum de son côté « adulte mais pas trop ».

will huntingEn 1997, dirigé par Gus Van Sant pour son Will Hunting, l'acteur joue le rôle d'un professeur qui parvient à déceler le génie mathématique d'un jeune un peu paumé. Robin Williams est enfin récompensé par l'Oscar® du meilleur second rôle, tandis que Matt Damon et Ben Affleck remportent, eux, celui du meilleur scénario original.  

Après cette décennie fructueuse, il interprète en 2002 le tueur psychopathe Walter Finch dans Insomnia, film policier du jeune réalisateur Christopher Nolan, où il partage l'affiche avec Al Pacino et Hilary Swank. Le film est un succès critique et public.

photo obession En 2002 également, dans Photo Obsession de Mark Romanek, il joue le rôle de Sy Parrish, un employé maniaque d'un laboratoire de développement de photographies d'un centre commercial, obsédé par une famille faisant partie de sa clientèle. L'acteur, jusque-là habitué à jouer le rôle de personnages sympathiques, parvient, à travers ces deux rôles de psychopathes, à montrer l'étendue de son talent.

 

la nuit au museeEn 2006, il incarne Théodore Roosevelt au côté de Ben Stiller dans La Nuit au Musée, comédie fantaisiste et énergique dans laquelle les statues et autres squelettes de tyrannosaure prennent vie la nuit et donne alors bien du fil à retordre au gardien du musée. Il figurera aussi au générique de La Nuit au Musée 2 (2009) et La Nuit au musée 3 (2014).

  

Le 30 janvier 2011, il annonce être en lice pour le rôle d'Hugo Strange dans The Dark Knight Rises de Christopher Nolan. Néanmoins, le personnage n'apparaît pas dans le film. En juin 2011, Robin Williams apparaît avec sa fille Zelda Williams, dans une publicité pour la sortie du remake de The Legend of Zelda : Ocarina of Time. Il apparaitra de même lors de la sortie de The Legend of Zelda: Skyward Sword, toujours aux côtés de sa fille Zelda.

En 2013, il obtient le rôle principal dans la série télévisée The Crazy Ones, aux côtés de Sarah Michelle Gellar, mais celle-ci est annulée après sa première saison de diffusion.

Le 11 août 2014, à l'âge de 63 ans, Robin Williams est retrouvé sans vie dans sa maison californienne. De nombreux hommages ont été rendus à l'acteur par ses confrères du cinéma et d'autres personnalités. Le président des États-Unis Barack Obama a déclaré sur Twitter : « Robin Williams était un aviateur, un médecin, un génie, une nounou... et tout le reste. Mais il était unique en son genre."

Identification

Ressources numériques

VISUEL Ressources Num

Identifiez-vous et cliquez.

Livres comme l'air

livres comme lair

Carte des bibliothèques Vic-Fezensac

 Aubiet, Endoufielle, L’Isle-Jourdain, Lombez, Masseube, Monferran-Savès, Pavie, Pujaudran, Samatan, Saramon, Ségoufielle, Seissan, Simorre Marciac, Mirande, Montesquiou, Plaisance, Villecomtal-sur-arros Fleurance, Lectoure, Mauvezin, Saint-Clar, Sarrant Eauze, Castelnau-d’Auzan, Cazaubon, Condom, Lagraulet-du-Gers, Le-Houga, Nogaro, Panjas, Riscle, Vic-Fezensac, Viella