A quoi ça rime ! poème de Pierre Maubé

  • Imprimer

Nogapoem987L’amour parfait n’a pas de poids, il vit dans l’ombre,

il avance doucement parmi les herbes de l’enfance,

il ne s’abrite pas de la pluie, il aime les silences, il réunit la mémoire et l’absence.

 

L’amour parfait n’a pas de nom, il se souvient d’un visage, il est le fils d’un regard détourné.

 

L’amour parfait est une source murmurante, il ne tarit jamais mais sa rivière s’est perdue.

 

Pierre Maubé La Peau de l’ours. Préface de Michel Baglin.

Editions Pont 9.