texte-personnalisé

Logo portail-Mauvezin

  M E D I A G E R S

 

rss Gers2015 page de garde

 

 

 

Le minotaure 504

  • Imprimer
  • E-mail

Kamel DAOUD

le-minotaureLe Minotaure 504 est le tire de la première nouvelle qui compose ce recueil. Des nouvelles qi donnent à voir une Algérie bien différente de celle que l’on nous présente dans les medias.
Au travers de ses textes, Kamel Daoud fait parler un peuple qui ne se sent jamais tout à fait libre, un peu comme s'il n'avait pas encore régler tous ses comptes. Il nous parle du poids des anciens combattants, des blessures non refermées dans une langue riche et simple à la fois.
Exemple de ces petits récits : la Préface du négre. L'auteur donne la parole à un autre auteur, un écrivain qui pourrait très bien être lui et qui l'est peut-être... Un vieil homme demande à un auteur d'écrire sa biographie, or très vite l'auteur s'ennuie et invente. Ca tombe bien d'ailleurs le vieil homme ne sait pas lire et ne pourra donc jamais se plaindre sauf qu'il meurt après avoir brûlé le manuscrit. le plus beau manuscrit de l'auteur... Très belle métaphore du métier d'écrivain. 

  

Bain de Lune

  • Imprimer
  • E-mail

Yanick Lahens (Prix Fémina 2014)

bain-de-luneRoman de la proche histoire haïtienne, nous suivons 2 familles sur plusieurs générations, les histoires
individuelles se croisent, balbutient les mêmes inégalités, les mêmes relations
puissants-opprimés, les mêmes illusions d'une vie meilleure. En toile de fond,
le régime Papa et Bébé Doc, les tontons macoutes, l'espoir déçu Aristide. Et
toujours les éléments qui se déchainent sur cette pauvre ile, les dieux vaudous
omniprésents. Et comme une fatalité, comme une impossibilité de sortir de la
misère, les éléments se déchaînent.

Yanick Lahens emploie une écriture très imagée, à la fois poétique
et réaliste. La puissance des mots donne à ce texte une sensualité bien dosée. Yanick
Lahens aime profondément son île, et cela se sent dans
l'affection qu'elle porte à ses personnages, même pour ceux les moins enviables. JL.B 

 

 

 

 

La Louve des Mers

  • Imprimer
  • E-mail
Claudine DOUVILLE

la louve des mersJuillet 1704. La vie de Marie Galligan bascule lorsqu'elle est violée par le corsaire favori du roi et que son père se noie en partant à sa recherche. Dès lors, la jeune femme n'aura plus qu'une idée en tête : la vengeance. Elle quitte donc La Rochelle pour Saint-Malo où, sous l'apparence d'un garçon, elle s'embarque sur l'Imperator pour y apprendre à naviguer. Quand son identité de femme est découverte par le capitaine Philippe Saint-Yves, Marie vole le butin de l'armateur et prend la fuite vers le Maroc, aidée par Julien Legoff, quartier-maître mis aux arrêts qui deviendra son plus fidèle compagnon. Revenus sur la terre ferme, les deux amis doivent fuir devant leurs poursuivants et surtout devant Étienne Beauval, ami d'enfance de Marie et capitaine dans la marine royale.

Lire la suite : La Louve des Mers

Dans le jardin de la bête

  • Imprimer
  • E-mail

 Erik LARSON

le jardin de la beteCe n’est pas chose simple que d’essayer de faire revivre une période agitée de l’histoire mondiale et d’en faire saisir les enjeux. Erik LARSON, l’auteur de ce livre, s’en sort admirablement.

La période agitée, ce sont les années 1933 à 1939. Le lieu, c’est bien évidemment l’Allemagne . L’enjeu, ‘est la réaction des pays occidentaux face à une catastrophe annoncée.

Erik LARSON choisit de mettre ses pas dans ceux de W.E. DODD, ambassadeur américain nommé à BERLIN en 1933 par F.D. ROOSEVELT et ceux de sa famille, notamment sa fille Martha, soupçonnée par la suite d’avoir espionné le régime nazi pour le compte des soviétiques….

Lire la suite : Dans le jardin de la bête

L'invention de nos vies

  • Imprimer
  • E-mail

Karine TULL

l-invention-de-nos-viesSam TAHAR, le héros du roman, veut réussir dans la vie. Pour lui, cela veut dire avoir un « beau » métier, bien rémunéré. Cela veut dire aussi, s’élever dans la société grâce à un « beau » mariage, habiter les « beaux » quartiers (ceux de Paris d’abord, puis ceux de New York). Tout cela, il y parvient.

Mais, parce qu’il y a un mais, c’est au prix d’une falsification et d’un renoncement. Falsification de son prénom et renoncement à son identité forgée par son histoire personnelle et familiale.

Sa « réussite » aurait pu continuer, tranquillement. Il y a pourtant des choses que personne ne maîtrise. L’irruption d’évènements dans l’histoire récente des Etats-Unis vient chambouler tout l’édifice…

Ce qui m’a plu dans ce roman, tout d’abord, c’est le style de l’auteure. Elle n’a pas son pareil pour entraîner le lecteur dans l’histoire, dans l’intrigue et de l’y enfermer. C’est ensuite la mise à jour progressive de la lutte entre le mensonge et la vérité, entre la recherche de la « réussite » et du prix à concéder pour parvenir à cette « réussite »….. sans parvenir à la saisir.

La vérité ne pourra qu’éclater au grand jour. Cela se fera de façon inattendue….. A.J.

Identification

Identification OPAC

Ressources numériques

VISUEL Ressources Num

Identifiez-vous et cliquez.

Rejoignez-nous sur...

Facebook Rejoignez1

Panier Mauvezin

Aucune notice dans le panier

Recherche rapide (catalogue collectif)

Aide

Livres comme l'air

livres comme lair

Carte des bibliothèques Mauvezin

Aubiet, Endoufielle, L’Isle-Jourdain, Lombez, Masseube, Monferran-Savès, Pavie, Pujaudran, Samatan, Saramon, Ségoufielle, Seissan, Simorre Marciac, Mirande, Montesquiou, Plaisance, Villecomtal-sur-arros Fleurance, Lectoure, Mauvezin, Saint-Clar, Sarrant Eauze, Castelnau-d’Auzan, Cazaubon, Condom, Lagraulet-du-Gers, Le-Houga, Nogaro, Panjas, Riscle, Vic-Fezensac, Viella