texte-personnalisé

Portail Logo-L-Isle-Jourdain

  M E D I A G E R S

 

rss Gers2015 page de garde

 

 

 

Le festin de Margaret Kennedy

  • Imprimer
  • E-mail

festinCornouailles, 1947. Comme tous les étés, le révérend Seddon rend visite au père Bott. Hélas, son ami n'a pas de temps à lui accorder cette année, car il doit écrire une oraison funèbre : l'hôtel de Pendizack, manoir donnant sur une paisible crique, vient de disparaître sous l'éboulement de la falaise qui le surplombait. Et avec lui, sept résidents... Dans cette maison reconvertie en hôtel par ses propriétaires désargentés étaient réunis les plus hétéroclites des vacanciers : une aristocrate égoïste, une écrivaine bohème et son chauffeur-secrétaire, un couple endeuillé, une veuve et ses trois fillettes miséreuses, un chanoine acariâtre et sa fille apeurée... Le temps d'une semaine au bord de la mer dans l'Angleterre de l'après-guerre, alors que les clans se forment et que les pires secrets sont révélés, les fissures de la falaise ne cessent de s'élargir...

Dans ce roman qui s'apparente à une fable pleine d'esprit et de sagesse, l’autrice va nous faire vivre une semaine au sein de l’hôtel, jusqu’au jour du drame, de manière à ce qu’on découvre, aime et déteste tous les personnages.
Il y a de l’humour, du mélodrame, du suspense (qui aura la vie sauve?): bref, ce roman va vous faire passer un excellent moment !

Aux éditions de La Table Ronde. Paru en 2022.

Là où les arbres rencontrent les étoiles de Glendy Vanderah

  • Imprimer
  • E-mail

arbres 2Au coeur des forêts de l'Illinois, Joanna Teale s'est façonné une routine paisible et solitaire. Levers à quatre heures du matin, randonnées difficiles en quête de nids d'oiseaux, recensements d'espèces... Dans la chaleur étouffante et humide de l'été, elle s'abandonne à ces journées en pleine nature loin du tumulte du monde. Jusqu'à ce qu'une étrange petite fille vienne bousculer ce fragile équilibre. Pieds nus et en pyjama, Ursa apparaît un soir dans le jardin de Joanna, presque invisible dans les bois crépusculaires. Elle affirme être venue des étoiles pour assister à cinq miracles sur Terre. Rêveries d'une enfant ou réalité perturbante ? Le mystère ne fait que s'épaissir à mesure que les jours passent. Pourtant, la jeune femme et l'énigmatique fillette vont petit à petit s'apprivoiser, se découvrir et apprendre à vivre ensemble.

Un premier roman prenant et rempli d'émotions. Un hymne à la nature et une très belle aventure humaine. Les amateurs de romans feel-good seront comblés !

Ed. Charleston (2022).

VEI de Sara B. Elfgreen et de Karl Johnssoon

  • Imprimer
  • E-mail

veilVei est une jeune femme issue du troupeau de Veidar, du pays de Jotunheim. Elle est repêchée en mer par un drakkar Viking et faite prisonnière, mais une tempête terrible renverse les rôles. Échoué sur Jotunheim, l'équipage est réduit à une poignée d'hommes, qui va être capturée par des géants. Vei va s'avérer être une élue de son peuple, dépendant totalement des Jotnars, cette race de Géants qui fait s'affronter chaque année, lors du Meistarileikir, des champions issus de leur troupeau, face à ceux des Ases, menés par Odin lui-même, descendu d'Asgard avec les autres dieux par le Bifrost. Bien qu'heureusement aidée par des hommes, et des dieux, Vei a t-elle au moins une chance ? C’est compter sans la cupidité et la cruauté des dieux...

Si vous voulez vous plonger dans la mythologie nordique, allez-y les yeux fermés mais il faudra bien penser à les rouvrir pour apprécier ce magnifique one-shot ! Le scénario de Sara B.Elfrgreen nous embarque au milieu de tous ces dieux et de leurs nombreuses intrigues pour rester au "sommet" et pour cela n'hésite pas à sacrifier les humains. Cette histoire est portée par le trait dynamique et talentueux de Karl Johnssoon. Bref, un comics captivant à lire absolument.

Ed. Ankama (2021).

La tatoueuse de Jaipur d'Alka

  • Imprimer
  • E-mail

tatoueuseFuyant un mariage abusif, Lakshmi, dix-sept ans, quitte son village rural des années 1950 pour se rendre dans la ville rose et animée de Jaïpur. Là, elle devient la tatoueuse au henné – et la confidente – la plus demandée des femmes de la haute société. Connue pour ses motifs originaux et ses conseils avisés, Lakshmi doit veiller à ne pas alimenter des rumeurs jalouses susceptibles de nuire à sa réputation. Alors qu’elle poursuit son rêve d’indépendance, elle est, un jour, stupéfaite de revoir son mari, qui a réussi à la retrouver. Il est accompagné d’une jeune fille fougueuse, une sœur dont Lakshmi ignorait l’existence. Soudain, sa vie tranquille en est bouleversée. Dans une société qui oscille sans cesse entre le traditionnel et le moderne, Lakshmi doit trouver sa place tout en poursuivant sa quête de liberté.

Beau voyage en Inde où on découvre que l'art du henné n'est seulement une tradition ornementative mais aussi un moyen pour soigner les maux de ces femmes, qu'elles appartiennent à la plus haute caste ou à la plus basse. On s'attache rapidement aux destins de Laksmi et de sa soeur. Jusqu'où peut-on aller pour gagner son indépendance et sa réputation et être libre d'aimer qui on veut ? Pour cela, il faudra faire des sacrifices et combattre des préjugés. Un roman fort, passionnant et  envoûtant.

Les voleurs de curiosités de Jess Kidd

  • Imprimer
  • E-mail

voleursLondres, 1863. Bridie Devine, détective spécialisée dans les affaires délicates, s’attaque au cas le plus insolite de toute sa carrière. Christabel Berwick, l’héritière d’un baronnet, a été kidnappée. Mais la fillette n’est pas une enfant ordinaire. Son existence a été cachée aux yeux de tous et ses étranges talents semblent autant effrayer son entourage qu’ils attirent l’attention des collectionneurs de curiosités. Aidée dans sa quête par le fantôme tatoué d’un boxeur mélancolique, Bridie suit pas à pas les traces laissées par les ravisseurs, replongeant malgré elle dans un passé qu’elle a tenté d’oublier.

Un vrai roman de saison: il fait froid, humide et on est toujours enveloppé par le brouillard, le fameux "smog" londonien donc vous serez déjà plongé dans l'ambiance question météorologie. C'est à la fois un roman policier, nous avons bien une enquête : qui a pu enlever la fille du baronnet ? Mais c'est également un roman fantastique où notre héroïne Bridie Devine voit des fantômes. La petite fille enlevée est-elle vraiment une petite fille ou une créature fantastique ? Mystère, mystère ... Un récit original et distrayant.

Editions Presses de la cité, 2021.

Une toute petite minute de Laurence Peyrin

  • Imprimer
  • E-mail

laurenceIl a suffi d'une toute petite minute, et la vie de Madeline a basculé. C'était une nuit de 1995, elle avait 17 ans et fêtait la nouvelle année. Que s'est-il passé dans cette salle de bains où elle s'était enfermée avec sa meilleure amie ? Vingt ans après, Madeline sort de prison. Personne n'a jamais su la vérité sur le drame de cette fameuse nuit. Elle a effectué sa peine jusqu'au dernier jour. Comment reprendre le cours de cette vie interrompue ? Parler à des gens qui ne savent pas de quoi on est coupable ? Renouer avec une petite soeur qu'on n'a pas vue devenir adulte ? Vivre et y trouver un sens ? Mad va chercher le bon chemin, pas après pas, dans les dunes des Hamptons, dans les jardins des belles maisons qui l'embauchent, dans les précieux gestes d'entraide. Et grâce à sa mère, au-delà de ses mystères, grâce aussi à Ezra, le cuisinier qui ressemble à un pirate, peut-être Madeline acceptera-t-elle un jour qu'on puisse l'aimer quand même...

Passionnant, bouleversant: impossible de ne pas ressentir toute une palette d'émotions avec un roman pareil. Mais bon sang, que s'est-il passé dans cette maudite salle de bains ? Ah, ah, vous ne le saurez qu'à la fin !

Aux éditions Calmann-Lévy (2021).

La dernière rose de l'été de Lucas Harari

  • Imprimer
  • E-mail

la derniere rose de l ete 400xC’est l’été. Léonard dit Léo, jeune rêveur parisien caressant l’espoir de devenir écrivain, bosse dans une laverie automatique en attendant de trouver l’inspiration pour son roman. Un soir, il croise par hasard un cousin qui lui propose de garder sa maison de vacances au bord de la mer. Coup de pouce du destin, le timide Léo se retrouve, quelques jours plus tard, voisins de riches plaisanciers aux voitures de collection et villas d’architecte.
Cependant, malgré l’atmosphère légère et surréaliste, quelque chose ne tourne pas rond. De jeunes hommes disparaissent aux alentours ; la tension monte… C’est dans ce cadre étrange, et tandis que l’inspecteur Beloeil mène l’enquête, que Léo rencontre sa jeune voisine, adolescente capricieuse et sauvage : la belle Rose.

Nous sommes dans un polar intimiste façon Hitchcock pour l’ambiance, et d’inspiration Nouvelle vague pour les personnages et, si j’osais, je dirais même que c’est un film dessiné. Le scénario est irréprochable: Lucas Harari a un sens aigu du découpage, des personnages incarnés dès la première vignette et la maitrise totale de la technique de prises vues, tant le travail de champ, contre-champs, de plans rapprochés ou de plans larges évoque le cinéma de l'âge d'or. Sans oublier une bande originale comme dans les films. L’esthétique est léchée, un bel hommage aux BD des années 50 avec cette ligne claire mais aussi au pop art grâce aux couleurs hypnotiques très présentes telles que le jaune, le bleu et le rose. Un récit prenant, haletant de la première à la dernière page.

Paru aux éditions sarbacane en 2020.

Identification

Ressources numériques

VISUEL Ressources Num

Identifiez-vous et cliquez.

Panier L'Isle-Jourdain

Aucune notice dans le panier

Recherche rapide (catalogue collectif)

Aide

Livres comme l'air

livres comme lair

Carte des bibliothèques L'Isle Jourdain

Aubiet, Endoufielle, L’Isle-Jourdain, Lombez, Masseube, Monferran-Savès, Pavie, Pujaudran, Samatan, Saramon, Ségoufielle, Seissan, Simorre Marciac, Mirande, Montesquiou, Plaisance, Villecomtal-sur-arros Fleurance, Lectoure, Mauvezin, Saint-Clar, Sarrant Eauze, Castelnau-d’Auzan, Cazaubon, Condom, Lagraulet-du-Gers, Le-Houga, Nogaro, Panjas, Riscle, Vic-Fezensac, Viella