texte-personnalisé

logo bdp32

  M E D I A G E R S

 

rss Gers2015 page de garde

 

 

 

Le quintette de Buenos Aires

  • Imprimer
  • E-mail

quintette de buenos airesROMAN POLICIER

de Vasquez Montalban, trad. par Denise Laroutis

 « Que sais-tu sur Buenos Aires ?", demande son oncle à Pepe Carvalho.

"Tango, disparus, Maradona"… Réponse laconique du privé catalan, qui pourtant résume étrangement cette aventure si loin de son confort habituel de Barcelone,  de Vallvidrera et des Remblas, et de ses personnages familiers tels le fidèle Biscuiter ou la Charo.

Si dans ce livre on échappe –heureusement- à Maradona, tango et personnes disparues sont au cœur de cette enquête dépaysante de Pepe Carvalho dans les arcanes et le labyrinthe du Buenos Aires d’aujourd’hui, à la fois moderne et nostalgique, où erre parfois encore le fantôme de Borges (et même le fils de celui-ci !)

A la recherche de son cousin évanoui, le privé « gallego » patauge bien un peu dans ce nouvel univers qu’il ne maitrise pas,

— ... Toi, toi tu peux le retrouver. Tu sais comment faire, tu es dans la police, non ?
— Détective privé.
— Ce n'est pas pareil ?
— La police fait régner l'ordre. Moi, je me contente de révéler le désordre.        

Mais son côté philosophe et impertinent lui permet d’avancer coûte que coûte dans le marigot politique de la société porteña, entre les blessures et les non-dits de la répression militaire et… le tango, omniprésent, comme le fil musical qui s’attache au pas du barcelonais et de ceux qui gravitent autour de lui…

Il croise d’anciens révolutionnaires désabusés, un ex-tortionnaire toujours redouté, des flics obtus bien que finalement pas si mauvais, hommes des politiques très… politiciens, quelques cadavres aussi... et bien d'autres personnages qui sont autant de visages de l'Argentine actuelle.

Car au delà de l’enquête, c’est aussi un magnifique portrait de Buenos Aires et de ses habitants.

aux –superbes- éditions Christian Bourgois,

Identification