texte-personnalisé

logo bdp32

  M E D I A G E R S

 

rss Gers2015 page de garde

 

 

 

Big Bang Pop

  • Imprimer
  • E-mail

big bang popde Claire Cantais – (Ed.L’atelier du poisson soluble, 2018)

Après les succès de sa trilogie à poils (Raoul la terreur, Je ne m'appelle pas Bernard et Rosalie aime le rose), de ses albums en coédition avec le Musée du Louvre (Victoire s'entête) et celui d'Orsay (Votez Victorine), de ses albums féministes publiés par les Editions La Ville Brûle (On n'est pas des poupées), Claire Cantais décide de s'adresser aux plus petits, toujours équipée de sa paire de ciseaux bien affutée. Cet album pourra être lu dès le premier âge, à la manière d'un imagier, pour donner à voir des représentations de dinosaures, volcans, libellule, maisons, train, fusée..., posant des jalons pour les lectures suivantes. Un peu plus tard, il pourra être repris comme une première chronologie de l'Histoire de l'humanité. Par la mise en parallèle des deux naissances, celle de l'univers et celle du nouveau-né auquel elle s'adresse, Claire Cantais relie habilement la destinée individuelle de son lecteur, au monde, au cosmos. Magnifique message de bienvenue ! (Orb)

Les bijoux bleus

  • Imprimer
  • E-mail

bijoux bleusde Katharina Winkler ; trad. de l'allemand par Pierrick Steunou. (Ed. J. Chambon, 2017).

Filiz, jeune fille turque de 13 ans tombe amoureuse de Yunus ; elle s’enfuit avec lui pour l’épouser. C’est le début d’une vie de violence : la jeune mariée se couvre de ces bijoux bleus qu’elle a toujours vus sur les femmes de son village.

Inspirés de faits réels, ce livre nous parle d’une violence traditionnelle et donc, d’une certaine façon, acceptée. Bien loin d’être voyeur et glauque, il aborde beaucoup de questions sur l’acceptation, la liberté d’être et l’amour. Il a reçu le prix Mara-Cassens (Allemagne) récompensant les meilleurs premiers romans.

La vie étoilée

  • Imprimer
  • E-mail

vie etoileede Antonia Hayes ; trad. de l'anglais (Australie) par Cyrielle Ayakatsikas. (Ed. Autrement, 2017).

Ethan est un garçon de 12 ans brillant mais harcelé à l’école. Un jour, pris de convulsions, il est admis à l’hôpital, ce même hôpital où il avait été soigné alors qu’il n’avait que 4 mois. Les secrets finissent toujours par resurgir…

Qu’est-ce qu’une famille ? Comment est-on père, mère ? A trop vouloir le bien de son enfant, ne commettons-nous pas des erreurs ? On se prend d’affection pour cette famille si complexe mais si réelle ; l’auteur nous parle de ces liens familiaux que l’on rêve, que l’on fabrique ou pas, de ces déceptions vis-à-vis de nos parents. Un très beau roman sur l’amour !

Hex et Les Filles de Salem

  • Imprimer
  • E-mail

Un coup de coeur en duo ! Deux livres diférents dans leur genre mais qui parle du même sujet...

hex et salem

Hex de Thomas Olde Heuvelt ; trad. de l'anglais par Benoît Domis et trad. du hollandais par Nancy Forest-Flier. (Ed. Bragelonne, 2017 ; coll.  L'ombre).

Black Spring n’est pas la charmante petite ville dont elle a l’air : une sorcière aux yeux et à la bouche cousus hante les lieux depuis 350 ans. Personne en dehors des habitants n’est au courant et des règles très strictes ont été établies. Mais un groupe d’adolescents décident de braver les règles…

Au-delà du roman d’horreur bien ficelé, c’est surtout une description édifiante de la bêtise humaine et de ce que la peur peut engendrer. Notre monde moderne et dit « civilisé » ne l’est peut-être pas tant que ça.

Il suffit de lire la bande dessinée suivante pour s’apercevoir que l’homme n’a pas changé en quelques siècles :

Les filles de Salem : Comment nous avons condamné nos enfants de Thomas Guilbert.- (Ed. Dargaud, 2018).

Abigail Hobbs habite à Salem, village sous la coupe d’un révérend autoritaire et virulent. Il a suffi de quelques danses, d’un agneau à deux têtes et c’est le début d’une escalade de violences que seul le sang pourra arrêter.

L’auteur prend le temps d’installer les personnages et sait faire monter la tension. Le dessin sert l’histoire, sombre et puissant dans les moments violents, et léger et lumineux dans l’insouciance et la joie. Une très belle bande dessinée qui nous parle du fanatisme religieux et de la peur de l’autre… A méditer…

Identification

Ressources numériques

VISUEL Ressources Num

Identifiez-vous et cliquez.

Recherche rapide (catalogue collectif)

Aide

Livres comme l'air

livres comme lair

Suivez-nous sur...

F de facebookflikr